Amputation

  Maladie

Amputation

Fabriquez un patch qui est assez grand qu’il puisse enveloppé le moignon entier et environs 15cm du membre en haut du moignon. La couverture sur les parties du membre intacte est important car le PL va transférer les informations de cette région dans la région d’amputation pour faire recroître le membre. Le patch est constitué de PL-CO2+CH3+CuO+Ca+Mg+Cohn.

Réparer les membres absents

Fabriquez 4 minuscules stacks-coplanares de la taille d’une pointe de doigt. Tous sont nano-plaqués et couvert de GaNS: #1 GaNS-CO2; #2 GaNS-CuO; #3 GaNS-ZnO; #4 GaNS-CH3. Placez -les autour du moignon.

Pour faire repousser des doigts/horteilles, n’utilisez qu’une seule bobine. Appliquez un saran-wrap autour du moignon pour éviter le contact de la bobine avec la peau. La bobine est placée perpendiculaire au moignon à une distance <2-3mm. Entourez le doigt avec les 4 terminaux des bobines; ils doivent être assez long pour qu’ils dépassent le moignon et font 1 tout autuour du doigt. Cela enlève la douleur; aussi la douleur phantome.

Si vous utilisez le casque, le désire authentique de faire repousser le membre va induire le cerveau d’initier ce processus. Le temps est décidé par le cerveau selon le rhythme de renouvellement des cellules.

Autre façon: façonnez un modèle du membre qui n’est pas là, nano-plaquez-le et appliquez les 3 GaNS; connectez le tout au moignon d’une façon conductive – et le doigt va repousser.

Ces méthodes ne fonctionnent pas avec des remplacements (hanche, genoux) car les parties vont repousser malgré le remplacement ce qui donnera un conflit d’espace.