Transfer plasmique

  Maladie

Moelle transplantation

Faire un GaNS avec un os en santé (posé par dessus contenant pour faire le GaNS); ensuite en faire un Patch et le poser sur la région de la transplantation.

Transplantations

Organes, moëlle, etc par « copier les informations, la structure d’un organe en santé dans l’organe malade et lui laisser se regénérer ».
En détail: Assembler autour d’un contenant avec de l’eau distillé des phioles de GaNS-CO2, – CH3, -CuO, -Cohn, -ZnO; placer l’organe correspondant d’une personne en santé par dessus: alors les informations du fonctionnement physiologique de l’organe se transfer dans le liquide (1/2l). Ensuite vous d0ublez le liquide obtenu et placez-le sur l’organe affecté, ou vous faites de patch ou vous donnez le liquide à boire à la personne malade et elle n’aurait plus besoin d’une transplantation car l’organe va être regénéré par les GaNS.
Vous pouvez prendre comme « source d’information » l’épouse, le parent et même la même personne, s’il s’agit d’un organe qui est symétrique (poumons, reins, etc).